Aliments pour aider l’hypothalamus

L’hypothalamus est la zone du cerveau responsable de la production d’hormones. Les hormones libérées de l’hypothalamus aident à contrôler la température corporelle, les sens de la faim et de la soif, les sautes d’humeur, le désir sexuel, le sommeil et le rythme cardiaque. Ces hormones régulatrices peuvent être perturbées par une infection et des blessures, et elles peuvent également être affectées par la génétique. Une nutrition adéquate est essentielle pour soutenir chaque rôle de l’hypothalamus. Inclure les acides gras oméga-3, les antioxydants tels que la vitamine C, le café, le thé et les vitamines B-1 et B-12 dans le cadre d’un régime alimentaire pour un cerveau sain.

Choisissez des graisses saines

Selon Michael Roizen, M.D., chef de l’agent de bien-être de la Cleveland Clinic, vous devez consommer des acides gras oméga-3 dans le cadre d’une alimentation saine pour protéger votre cerveau et vos artères. Ces acides gras sont cruciaux dans le développement des nourrissons, et plus tard dans la vie, ils favorisent la mémoire et les compétences cognitives. La supplémentation avec des acides gras oméga-3 a produit des résultats positifs avec la dépression, le trouble bipolaire, la schizophrénie, le TDAH et la maladie d’Alzheimer. Choisissez des aliments tels que le saumon, la morue, les noix, les avocats, la graine de lin et l’huile d’olive pour obtenir les avantages de ces acides gras.

Power Up avec des légumes

Les antioxydants présents dans les légumes peuvent également soutenir votre hypothalamus. Les antioxydants réparent les dommages causés par les radicaux libres aux cellules qui peuvent contribuer à la progression de la maladie cérébrale. Un article de revue publié dans “The Journal of Nutrition, Health & Aging” en août 2012 suggère au moins trois portions de légumes par jour pour réduire le risque de maladie cérébrale. Les aliments riches en vitamine C antioxydante favorisent la fonction cérébrale à mesure que vous vieillissez. Pour inclure des antioxydants dans votre alimentation, ajouter les épinards, les oignons, les tomates et autres légumes aux salades, aux soupes et aux sandwichs.

Boost Brain Boost

Boire une boisson chaude dans le cadre d’une routine matinale est fréquent pour plus de la moitié des Américains. La caféine dans ces boissons agit comme un pick-up rapide en bloquant l’adénosine et en disant à votre cerveau qu’il est temps de se réveiller. La recherche a montré que le café et le thé assurent la fonction de l’hypothalamus. Boire au moins trois tasses de café au café par jour a été montré pour diminuer le risque de la maladie d’Alzheimer. En ce qui concerne le thé, il contient l’aminoacide theanine, qui a été liée à une meilleure capacité d’attention.

Ne pas oublier la vitamine B

S’assurer que vous obtenez suffisamment de vitamines B est également essentiel pour soutenir la fonction de votre hypothalamus. Le manque de vitamine B-1 ou de thiamine peut contribuer à diminuer la capacité mentale. Le riz enrichi ou les céréales, le porc et les légumineuses sont de riches sources de thiamine. La vitamine B-12 est nécessaire pour protéger la gaine de myéline autour des cellules nerveuses, y compris celles du cerveau. Sans suffisamment de nutriments, il existe des risques de lésions cérébrales, de perte de mémoire et de désorientation. Les sources naturelles de vitamine B-12 comprennent le lait, les œufs, le poulet, le saumon et le boeuf.