Puis-je utiliser un elliptique si j’ai des attelles de tibia?

Le tibia contient des muscles qui descendent devant le tibia, appelé tibial antérieur. Les attelles de Shin sont connues cliniquement comme syndrome de stress tibial médian, ou MTSS. Cela provoque une douleur et une inflammation dans les muscles, les tendons et la couche externe de tissu sur le tibia, selon l’American Academy of Orthopaedic Surgeons. Une machine elliptique est une machine qui simule le ski de fond. Lorsque vous essayez de récupérer des attelles de tibia, cette machine pourrait être exactement ce dont vous avez besoin.

Identification

Le fonctionnement excessif est l’une des principales causes des attelles de tibia. Courir sur un terrain accidenté, courir en descente et faire des démarrages rapides et des mouvements d’arrêt pendant la course sont particulièrement susceptibles de causer le problème. Une fois que vous placez vos pieds sur les pédales d’un elliptique, ils restent là pour la totalité de votre séance d’entraînement. Cela n’a pas d’impact sur vos tibias, ce qui signifie que la machine est sûre à utiliser si vous avez des attelles de tibia.

Mouvement conjoint

Lorsque vous exercez un exercice elliptique, vous travaillez dans votre corps supérieur et inférieur et incorporez plusieurs articulations. Pour activer votre tibial antérieur, vous devez pointer vos orteils vers le haut. Cette motion, appelée dorsiflexion, est importante lorsque vous exécutez, mais pas lorsque vous utilisez une machine elliptique. Pendant que vous vous déplacez en avant et en arrière, vos pieds restent stables, et il n’y a qu’un léger changement d’angle articulaire. Cela vous permet de contracter vos muscles tibial antérieurs de façon isométrique pour maintenir votre jambe stable, mais il n’y a pas de stress majeur sur vos tibias. Un mouvement isométrique est celui dans lequel vous maintenez une contraction sans mouvement répétitif.

Réchauffer

Avant de marcher sur un elliptique, vous devez toujours faire quelques étirements, surtout si vous avez des attelles de tibia. Cela peut ralentir vos muscles de la jambe inférieure et empêcher les symptômes de s’aggraver lorsque vous faites de l’exercice. Les rebonds de la cheville sont des exemples d’étirements dynamiques qui allongent les muscles du mollet, qui sont à l’arrière des jambes inférieures. Les étirements dynamiques sont effectués en mouvement. Pour faire des rebonds de cheville, placez vos mains sur un mur, penchez-vous en avant et releverez rapidement et abaissez vos talons.

Considérations

Les robinets à talons et les pédales sont des exercices correctifs pour les attelles de tibia. En faisant cela, vous renforcerez vos muscles tibiaux antérieurs et soignez vos symptômes. Pour faire des robinets, maintenez-les ou asseyez-vous avec vos talons sur le sol et les orteils dans l’air. Touchez doucement le sol avec vos orteils et remettez-les dans les airs. Un chien orienté vers le haut est une pose de yoga qui peut aider à étirer vos muscles tibial antérieurs. Ceci est effectué à partir d’une position face recto vers l’estomac. Placez vos mains sur la largeur des épaules et placez le haut de vos pieds à plat sur le sol. Poussez-vous jusqu’à ce que vos bras soient complètement étendus et soulevez vos cuisses du sol. Une fois que vos mains et vos pieds sont les seuls points de contact avec le sol, maintenez pendant 30 à 45 secondes et relâchez.

Prévention / Solution

Pour éviter d’obtenir des attelles de tibia en premier lieu, il existe plusieurs mesures préventives à prendre. L’un des plus importants est de vous assurer de porter des chaussures confortables qui ne sont pas usées. Vous pouvez également porter des supports d’arcs pour éliminer vos jambes. Lorsque vous travaillez, ne faites pas de l’exercice pendant des quantités excessives de temps. Cela comprend une formation elliptique ou tout autre type de formation. Le surtraining peut causer une surtension excessive sur vos tibias.